Folklore: de l’anglais folk (peuple) et lore (science)
-Définition du Petit Larousse

Une triste nouvelle a touché le milieu de la musique underground, émergente et non-commerciale dans la journée du 16 février. Un des plus gros lieux de diffusion au Québec de ce milieu a mit fin à ses activités. C’est accompagné d’un texte à la fois émouvant, nostalgique et rempli de positivisme que Le Folk Sale nous apprenait qu’il n’y avait pas d’autres éditions prévues jusqu’à nouvel ordre. Une page venait de tourner et la seule chose à laquelle j’ai pensé à ce moment, sûrement comme plusieurs d’entre vous, c’est « Wow! ce fût bref, mais tellement intense ».

Blood Shot Bill
Blood Shot Bill

Je n’ai participé qu’à la dernière édition et j’aurais participé à toutes les prochaines assurément. C’est pendant cette fin de semaine que j’ai bu pour la première fois de ma vie une bière en ébullition laissée trop longtemps dans un char, fait un trash pendant un soundcheck, que je me suis réveillé sur le top de mon char en me sentant comme une tranche de bacon qui cuisait et que j’ai fait de la régie d’un show en lendemain de brosse. Sans farces, ce fût mémorable. L’ambiance qui régnait et les shows qui étaient présentés  me fait regretter de ne pas y être allé les éditions précédentes.

Dans un autre ordre d’idées, le Folk Sale aura accompli quelque chose de grand en peu de temps: rassembler une communauté assoiffée d’une culture alternative. Les valeurs qu’il véhiculait allaient dans ce sens; faire attention à l’environnement, aux gens qui nous entourent et tripper en écoutant de la bonne musique. Il ne manquait que Jimmy Hendrix pour se sentir comme à Woodstock. L’équipe de L’Art Salé et de Coup d’Griffe nous ont permis de nous libérer l’esprit le temps d’une fin de semaine et nous le permettra encore.

L’avenir des festivals

Cette année fût un coup dur avec la perte de ce Fabuleux Festival International du Folk Sale ainsi que de Woodstock en Beauce. Plusieurs raisons sont en cause et on peut penser que l’argent en fait partie. Nous pouvons également penser que le pire est à venir, sachant que de nombreux festivals sont à la merci des subventions fournies par des gouvernements qui coupent partout. Quoi qu’il en soit, je reprendrais les mots du média indépendant Mauvaise Herbe (apparue après la fermeture de Voir Saguenay) en disant que la culture résiste et résistera.

Pour finir, j’aimerais en mon nom, et en celui de toute l’équipe de La Plug, remercier ces gens qui travaillent avec tellement de passion. C’est avec du monde comme vous que nous gardons l’espoir qu’une communauté qui se serre les coudes peut créer de grands projets ambitieux. Merci d’avoir donné la chance à autant d’artistes et de penseurs de se faire entendre!

P.S. Pour ceux qui voudrait encourager WoodStock en Beauce, une pétition est en présentement en ligne! Vous n’avez qu’à cliquer ici

L’intégrale du communiqué du Folk Sale

-Alex

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s