Le top 10 des meilleurs albums de 2013 selon Philémon

Ça va bientôt faire quatre ans que La Plug existe et dans les deux dernières années, j’ai tenu un palmarès des 10 meilleurs albums de musique de l’année. J’avais commencé ce palmarès en 2014, j’ai continué en 2015 et j’ai tout naturellement l’intention de continuer en 2016 (Il est d’ailleurs en préparation). Mais, ne reculant devant rien, j’ai décidé de vous préparer 3 ans plus tard, un palmarès de l’année 2013, première année d’existence de La Plug – Production! Enjoy!

 

El Dorado Sunset – Boogat

12 février 2013 – Maisonnette Music

a0820901426_10

Premier album en español du rappeur latino-québécois Boogat, El Dorado Sunset nous plonge dans l’univers latin du rappeur. Parlant du Québec et de l’Amérique Latine, Boogat nous présente ses textes parfois engagé, parfois sensuel. On remarquera la présence de Radio Radio et de Karim du groupe Syncop. Chanson favorite: Único (feat. Lido Pimienta)

Punkt (Deluxe Version) – Pierre Lapointe

26 février 2013 – Audiogram

51112b1e1255c

Dernier album composé de matériel original du chanteur pop atypique Pierre Lapointe, Punkt détonne dans la discographie du chanteur. Dépassant le paradigme piano-voix pour s’en aller vers la pop symphonique, la musique concrète et même le folk-rap, cet album du Grand Pierre a surpris une bonne partie de son public en 2013. Chanson favorite: Les ministères.

Boundary – Boundary

2 avril 2013 – Indépendant

1798761_10152261251819662_762783322_n

Premier disque sous le nom Boundary du producteur montréalais Ghislain Poirier, Boundary est un album de musique électronique expérimentale. À écouter si vous aimez les ambiances lourdes et répétitives. Pièce favorite: Double-Edged Sword.

Les Maigres Blancs d’Amérique du Noir – Alaclair Ensemble

4 mai 2013 – Indépendant

464590_10151631635054662_485116603_o

Deuxième véritable album du groupe de post-rigodon bas-canadien Alaclair Ensemble, Les Maigres Blancs d’Amérique du Noir est l’album le plus dense du groupe jusqu’à maintenant. Se frayant un chemin dans tous les aspects de la musique actuelle (rap, folk, funk, pop), LMBAN est un album historique pour le groupe de musique. Définitivement un classique du rap keb. Joint favori: Mon Cou.

Racine Carrée – Stromae

16 août 2013 – Mercury Records

91n8dc34o5l-_sl1400_

Deuxième album du chanteur belge Stromae, Racine Carrée est plus abouti que son premier album Cheese. Habile mélange d’électro-pop et de musique du monde, Racine Carrée installe Stromae au rayon des créateurs complet. D’ailleurs, le spectacle tiré de Racine Carrée est un chef-d’oeuvre de mise en scène. Chanson favorite: Ave Cesaria.

Bellevue – Misteur Valaire

9 septembre 2013 – Mr. Label

1231656_10151882305169662_945837333_n

Dernier album du groupe sous le nom de Misteur Valaire, Bellevue est plus froid que les trois opus différents. Enregistré dans un chalet durant l’hiver québécois, cet album est plus épuré que les précédents. C’est aussi l’album qui met en scène les premières collaboration avec des artistes internationaux. On y retrouve aussi la première présence du groupe Milk & Bone. Pièce favorite: Interlude.

DREAK – Maybe Watson

24 septembre 2013 – Indépendant

1377027_10151908582914662_905525420_n

Membre du groupe Alaclair Ensemble, Maybe Watson, nous présente en 2013 un album hommage à Drake tout simplement intitulé DREAK. Depuis cet album, Maybe Watson a décidé de pousser son rôle de Drake québécois dans Alaclair Ensemble et dans le groupe Rednext Level. D’ailleurs, plusieurs des beats de l’album ont été produit par Tork qui a produit aussi les beats de l’album de Rednext Level. Pour décrire tout simplement l’album, on pourrait dire que c’est un hommage aux party mettant en scène les textes humoristiques du MC de Saint-Laurent. Track favorite: Shorty.

Maladie d’amour – Jimmy Hunt

1er octobre 2013 – Grosse Boîte

a3067995959_10

Deuxième album du chanteur Jimmy Hunt, Maladie d’amour est un album plus planant que son premier album éponyme. À tendance assez retro, cet album s’écoute bien en marchant dehors en plein automne pluvieux. Chanson favorite: Nos corps.

African Dream – Pierre Kwenders

11 octobre 2013 – Indépendant

11896402_10153646343744662_8198866519873728952_o

Deuxième EP du chanteur québéco-congolais Pierre Kwenders, African Dream est un précepte à son premier album, le dernier empereur bantou. On y retrouve d’ailleurs plusieurs pièces de cet EP ainsi que de son premier intitulé Whisky & Tea. Pour revenir à cet African Dream, il est assez dansant et  hypnotique. Il a d’ailleurs été réalisé par l’excellent Nom de Plume (mieux connu sous le nom d’Arthur Comeau). Chanson favorite: Ali Bomaye (produced by Samito M.)

Starships & Dark Tints – The Posterz

31 octobre 2013 – Indépendant

1800333_10152233634294662_1783873127_n

Premier EP du groupe de rap montréalais The Posterz, Starships & Dark Tints est sorti pour la première fois à la fin 2013 (une réédition numérique comprenant deux tounes bonus est sortie en 2014). Avec ses beats lourds, ce premier EP du groupe composé de Husser, Joey Sherrett et Kris The $pirit est venu jeter sur le cul les amateurs de la scène hip hop montréalaise en plus d’avoir une résonance à l’internationale. Track favorite: All I Know.

Et voilà. C’est ce qui complète ce palmarès. On se revoit dans environ un mois pour le palmarès de 2016 qui promet d’être difficile à produire étant donné le nombre élevé de bon album de musique paru cette année.

14352370_1046202955497777_3579134413218248103_o

La Plug – Production, Partenaire de l’Oktober Folk Fest

Cette semaine, La Plug travaille sur plusieurs gros projets!

Tout d’abord, voici enfin venu le temps de la deuxième édition de l’Oktober Folk Fest, une présentation des Productions de l’Ours et de La voie maltée!

Fort du succès de leur première édition en 2015, édition qui avait rassemblé Bernard Adamus, Canailles et Bad Uncle sur la scène du Sous-Bois, l’Oktober Folk Fest est de retour pour une deuxième édition plus grosse que la première puisque le festival occupera plusieurs salles de la grande ville de Saguenay.

Voici un aperçu de la programmation!

Tout d’abord, le jeudi 13 octobre dès 17h00 au Côté-Cour, nos amis de Chassepareil lancent officiellement leur premier long jeu tout simplement intitulé « Les Oiseaux d’hivers ». À ne manquer sous aucun prétexte. C’est gratuit en plus!

Dès 22h00 au Bar à Pitons, vous aurez droit à une édition spéciale des mythiques soirées Jazz & Scotch. Au niveau des invités spéciaux de cette soirée, on retrouve Robin Boulianne au violon, Pierre-Olivier Gagnon à la basse ainsi que de la saucisse et de la bière. Que demander de mieux?

Et le clou de la soirée, ça se passe au Sous-Bois dès 21h00 avec Colin Moore en formule Full Band. Les billets sont au coût de 20$.

Pour le vendredi 14 octobre, l’enfant-prodige de Jonquière, Philippe Brach, revient chez lui au côté-cour dès 21h30. Les billets sont en vente au coût de 25$.

Nouveauté pour cette année, le festival sort dehors et occupera la petite ruelle située entre Eurêko et le Sous-Bois. C’est gratuit et il y aura des saucisses, de la sauce piquante, du café et un bar. Pour le 14 octobre, ça se passe dès 18h avec Damn The Luck et les Sauces DAMN! Si pluie il y a, à l’intérieur ce sera!

Au bar à Pitons, dès 23h00 pour un coût minime de 3$ (What a deal!), le groupe Les Revenants revient en région pour mettre le feu au Bar à Pitons.

Clou de la soirée, Le mythique Yves Lambert vient mettre dans ses bottines le Sous-Bois. Un show  à ne pas manquer dès 20h00! Billets en vente au coût de 30$.

En ce qui a trait au Samedi 15 octobre, le party commence dès 18h00 dans la ruelle Eurêko avec Les Revenants qui viendront faire un petit tour d’adieu au Saguenay après avoir mis le feu la veille au Bar à Pitons.

Ça se continue ensuite au Sous-Bois avec le Lemon Bucket Orchestra dès 22h00. Billets en vente au coût de 25$.

Et pour clore la soirée, ça se passe au Bar à Pitons avec Damn The Luck dès 23h00 au coût minime de 3$!

Et pour clore en beauté le festival, quoi de mieux qu’un Oktober Brunch au Café Cambio le dimanche 16 octobre. Ça se passe dès 11h00 et ça promet d’être délicieux.

Le festival ne serait rien sans ses partenaires: Eurêko, Marché Centre-ville, Café Cambio, La voie maltée, Les productions de l’ours, le Côté-Cour, Le Bar à Pitons, La Plug – Production (On s’occupe du graphisme, de l’affichage, du son au Bar à pitons et de la mise en place de la ruelle Eurêko), Le Sous-Bois, l’Hôtel Chicoutimi et Iclt l’Imprimerie.

 

phb_2348

Dévoilement du vidéoclip de Kyrie par Chassepareil

Il y a de ça quelques mois (en avril dernier pour être plus précis), l’équipe de la Plug est montée dans les hautes terres de l’Anse-St-Jean afin d’aller tourner un vidéoclip pour la chanson Kyrie de nos amis Chassepareil (anciennement Sweet Grass).

Crédits

Réalisatrice: Camille-Laurence Larouche
Réalisateur: Marc-André Bernier

Directeur de production: Alexandre Bédard
Coordonnateur de production: Philémon Beaulieu

Directrice artistique: Camille-Laurence Larouche
Créateur de costume: Camille-Laurence Larouche, Alexandrine Rodrigue, Johannie Tremblay, Pierre-Antoine Tanguay

Directeur de la photographie: Marc-André Bernier
Cadreur:  Marc-André Bernier
Premier assistant à la caméra: Alexandre Bédard, Philémon Beaulieu
Video Assist: Philémon Beaulieu
Photographe de plateau: Philémon Beaulieu
Assistant de production de plateau: Philémon Beaulieu
Opérateur de Steady Cam: Marc-André Bernier

Monteur: Marc-André Bernier
Étalonneur: Marc-André Bernier
Régisseur de plateau: Philémon Beaulieu
Chauffeur: Gabrielle Filiatrault, Camille Tremblay, Pierre-Antoine Tanguay, Alexandre Bédard
Chauffeur de motoneige: Danaé Noury, Jean-François Gravel
Cantinier: Alexandrine Rodrigue, Johannie Tremblay, Pierre-Antoine Tanguay, Alexandre Bédard

Chassepareil

Alexandrine Rodrigue
Johannie Tremblay
Pierre-Antoine Tanguay
Ovide Coudé
Pascal Gagnon-Gilbert

Figurants

Alexandre Bergeron
Lambert Tanguay-Rioux
Benjamin Rogers-Larouche
Gabrielle Filiatrault
Camille Tremblay
Gabriel Duchesne

Nous tenons à remercier Danaé Noury ainsi que l’équipe de l’auberge du bout du monde pour le lieu de tournage et l’hospitalité. Nous tenons aussi à remercier Lucie Bouchard, Stéphane Carrier, Justine Carrier et Thomas Carrier pour le chalet.

Beaulieu-99893

Wrap-up du Grand Tintamarre à Tadoussac 2016

Ça fait déjà 4 mois mais, Le Grand Tintamarre à Tadoussac est déjà terminé. Après avoir profité de l’été pour se rendre au Nouveau-Mexique/Colorado, travailler dans les festivals québécois, livrer de la pizza, gérer un restaurant, visiter Winnipeg, travailler dans un camp d’été, conquérir Montréal et guider des touristes en Via Ferrata, l’équipe du Grand Tintamarre à Tadoussac est maintenant prête à reprendre le travail pour vous concocter une 5e édition des plus débiles. On vous annonce d’ailleurs les dates (pour ceux qui voudraient les noter à l’agenda): 1er au 4 juin 2017.

Mais avant, on va vous faire un petit wrap-up de l’édition 2016 composé des meilleurs anecdotes et des photos de nos photographes! Enjoy.

 

Tout d’abord, commençons par présenter l’équipe du Tintamarre sans qui rien de tout ça ne serait possible!Beaulieu-1000898

Ici, nous avons notre coordonnateur général, Alexandre Bédard en train de travailler sur le show de notre headliner, Les chiens de Ruelles en compagnie de notre relationniste et trésorier, Philippe Morissette.

Beaulieu-99891

Ici, nous avons notre régisseur en chef, directeur de la programmation et directeur des communication, Philémon Beaulieu en train de discuter avec le groupe Cold Folks.

13308504_789893481111419_7625714011924702031_o

Ici, nous avons notre relationniste, directeur des commandites, responsable des headliners et trésorier, le très sympathique Philippe Morissette.

13320504_789893427778091_5540238180656890732_o

Ici, nous avons notre responsable du volet art visuel et responsable de l’hébergement et de la logistique, Camille-Laurence Larouche. C’est aussi elle qui a fait l’affiche!

13308457_789893327778101_7759714296423196242_o

Ici, nous avons Cynthia Jobin, notre géniale responsable des bénévoles en compagnie de Christian Lamonde de Bougre d’or, le chef cuisinier en charge de nourrir les bénévoles et artistes ainsi que le grand public! Chapeau à son équipe qui nous ont régalé durant tout le festival!

13308560_789892781111489_5708968000595817240_o

Ici, nous avons la deuxième moitié de l’équipe de gestion des bénévoles, Jean-Daniel Girard alias Calo, responsable des bénévoles!

13316901_789891707778263_4541206131809923584_o

Ici, nous avons le mythique Shaman, Gabriel Duchesne qui n’a plus besoin de présentation. Voici d’ailleurs  l’intérieur de sa tente!13323693_789894171111350_5339818957281066737_o

Ici, nous avons Karl Gaven-Venet, un de nos responsables de bar qui était accompagné de Mireille Savard et Etienne Boucher. On vous remercie pour les bières servies. Sans vous, le Tintamarre ne pourrait pas avoir lieu! Remarquons aussi la présence pour une première année des ecocups qui nous permettent de servir de la bière de manière éco-responsable!

Ici, nous avons l’inimitable Gab Ouellet, un de nos runners sans qui le bar n’aurait pas été plein de bière. Il est ici accompagné de la mythique Maria Del Rey, personnage énigmatique en charge des médias sociaux du festival et d’une bonne partie du graphisme!

Ici, nous avons notre Alexis G. Larouche national. Sans lui et sa New West, nous aurions été incapable de transporter tout l’équipement nécéssaire à la tenue du festival. Nous tenons à l’en remercier!

Beaulieu-99901

Le festival ne serait rien sans André, le propriétaire de l’auberge qui nous laisse le champ libre pour faire du Tintamarre un événement mémorable. Il est ici accompagné de Gandalf qui nous a permis de faire en sorte que les chambres soient utilisé pour leurs fonctions premières: dormir!

C’est la première fois que je souris mais c’est parce que je suis avec Hulk Hogan #legrandtintamarre 📷 @mavitch.popshuvit

Une photo publiée par MARIA E. DEL REY 19 (@maria.e.delrey) le 2 Juin 2016 à 18h26 PDT

On remercie aussi le très sympathique Hulk Hogan (non pour de vrai, il s’appelle Donald) qui nous a servi ses talents de portier sympathique!.

Beaulieu-99684

On voudrait aussi souligner l’apport de notre Queen du Tintamarre 2016, la fantastique Cintia qui a nous a  flabergasté par sa joie de vivre. Merci à toi et on espère te revoir en 2017

13403159_1622599111328841_8775138859651021974_o

De plus, Merci au Roi en personne sans qui le Tintamarre ne serait rien.

 

On se dit à l’année prochaine et on vous laisse sur une sélection des photos de nos photographes officiels, Yves Beaulieu et Max-Antoine Guérin de Canopée.

Top 10 des meilleurs albums de 2015 selon Philémon

L’an dernier, Philémon de La Plug s’était amusé à dresser la liste de ses 10 meilleurs albums de 2014. Ne reculant devant rien, il décida de renouveler l’expérience pour une deuxième année. Voici son top 10 des meilleurs albums de 2015.

Avant de commencer, il est important de mentionner que les albums seront présentés en ordre de lancement. Cette liste présente son top 10, mais ce top 10 ne crée pas de hiérarchie entre ces 10 albums.

 

Sound of the Real — Moses Baxter

20 janvier 2015 — indépendant

a2725857410_10

Premier album solo du producteur de musique électronique montréalais Moses Baxter, Sound of the Real est un album de musique électronique créé à partir d’extrait de session de field recording enregistré à Berlin. Mélangeant musique électroacoustique et musique électronique, Sound of the Real réussit à créer une ambiance musicale très recherchée lors de l’écoute. Pièce favorite : Waschmaschinensymphonie.

À Paradis City — Jean Leloup

2 février 2015 — Grosse boite

Jean-Leloup-À-Paradis-City1

Dernier album d’un des grands de la chanson québécoise, À Paradis City de Jean Leloup est sans conteste un des meilleurs albums du Roi Ponpon. Résolument folk rock, cet album nous présente des situations particulières comme Jean Leloup aime bien nous les faire vivre. Chanson favorite : Paradis City.

Les magiciens — Claude Bégin

3 février 2015 — Coyote Records

pochette-claude

Premier album solo de Claude Bégin, Les magiciens est un album à l’antipode de ses groupes Accrophone et Alaclair Ensemble mais beaucoup plus proche des albums de Karim Ouellet (que Bégin produit d’ailleurs). Excellent album de pop bonbon, Les magiciens est le genre d’album qui reste pris dans la tête. Chanson favorite : Au 1036.

Zulu — Galaxie

24 février 2015 — La meute

a2993669984_10

Quatrième album du groupe de rock garage originaire du Lac-Saint-Jean, Galaxie, Zulu est un album à tendance beaucoup plus électro que les derniers albums du groupe. Du bon gros rock qui fesse, quoi demander de mieux? Chanson favorite : Dragon.

Little Mourning – Milk & Bone

17 mars 2015 — Bonsound

milkandbone

Premier album du duo électro-pop féminin, Milk & Bone que l’on avait découvert sur la pièce Known by Sight du groupe Misteur Valaire, Little Mourning est définitivement un des meilleurs albums de l’année 2015. Chanson favorite : Tomodachi (feat. Terrell Morris).

Neo-Reconquista — Boogat

4 mai 2015 — Maisonnette Music

a0760763303_10

Deuxième album en espagnol du rappeur québécois Boogat, Neo-Reconquista est un album fort intéressant parlant d’identité et de mélange. Boogat, dont les parents sont paraguayens et mexicains, nous parle de la réalité de l’intégration des minorités culturelles dans la province de Québec en plus de nous sortir des pièces moins rap à tendances latines. Un excellent album pour danser avec des paroles pertinentes. Chanson favorite : Londres (featuring Pierre Kwenders).

Blond Cerise — Blond Cerise

22 mai 2015 — Rue Racine

Blond Cerise - Blond Cerise

Le premier album éponyme du groupe de Rock & Roll originaire de Saint-Coeur-de-Marie Blond Cerise est un condensé de vers d’oreille radiophonique. Ce groupe n’a beau qu’avoir un an, il est promis à un brillant avenir. Deuxième album du label Rue Racine dédié à la musique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Blond Cerise est un album à écouter sans relâche ou mieux à voir en show. Chanson favorite : Salope de neige.

PROSPARE — Arthur Comeau

21 août 2015 — P572

a1399495629_10

Deuxième album solo de l’ex-membre du groupe Radio Radio, PROSPARE du rappeur Arthur Comeau est un album déroutant. Cet album est un hybride entre le rap, la musique pop et la musique expérimentale. C’est un peu comme si Comeau avait décidé de prendre tout les codes de la musique pop actuelle (autotune, etc.) pour les amener à un total autre niveau. Vous n’aurez jamais entendu de l’autotune sonner comme dans Ocean Mudder. Chanson favorite : Esclaves.

Le deuxième set — Bad Nylon

1er octobre 2015 — Indépendant

a0952403078_10

Deuxième EP de 2015 pour le groupe de rap féminin Bad Nylon, Le deuxième set fait suite à Musique de brunch, leur premier EP sorti au début 2015. Musique de brunch était plus thug dans son approche du rap tandis que Le deuxième set est plus old school. De plus, les sujets féminins abordés dans les textes de l’album amènent une fraicheur évidente dans le rap keb majoritairement masculin. Chanson favorite : Ramen Jam.

Un bon moment — Joël Martel et les mécaniciens de l’amour

24 novembre 2015 — Ginger Pouf

a4144106318_10

Dernier album du Roi de l’underground saguenéen Joël Martel, Un bon moment est un album de musique folk rock humoristique nous présentant des personnages assez absurde. Un album à écouter en boucle dans ces temps de froideur hivernale. Chanson favorite : Gino Chouinard.

Et voilà, c’est ce qui complète ce top 10 des meilleurs albums de 2015. À l’année prochaine!

Philémon Beaulieu