5 trucs et astuces pour faire une tournée à faible coût!

Avez-vous su la nouvelle? Un groupe des États-Unis a fait une tournée lui rapportant 136 000$ en 28 jours et qui lui a tout de même fait perdre plus de 10 000$! Espérons que les musiciens et artistes qui nous lisent n’auront pas l’intention d’avorter leur projet de tournée pour autant. Oui, une tournée peut coûter cher et vous ne pourrez probablement pas investir dans vos REER pendant ce temps, mais tout n’est pas perdu. Il faut dire que Pomplamoose, devenu célèbre grâce à leurs dépenses, avait justement de très grosses ambitions au départ, ce qui n’est pas mal, mais il est possible de faire autrement.

Heureusement, tout n’est pas noir et La Plug a décidé de vous sortir quelques petits trucs faciles pour économiser sur une tournée!

Numéro 1: Le choix du véhicule

Savez-vous que vous pouvez économiser aux alentours de 20 000$ en faisant un choix astucieux, tel qu’acheter usagé? De ces véhicules, un se démarque. Il s’agit de la Dodge Grand Caravan. En plus d’être fiable et d’avoir un bon rapport qualité/prix, la Caravan pourra vous servir de dortoir mais… il y a un mais, entendez-vous tous pour dormir dedans avant le grand départ!

Numéro 2: Remplacer le drum

Économisez de l’espace sans boycotter votre drummer qui prend de la place avec son Bass Drum! Demandez-lui simplement d’apporter un autre instrument à tapocher en le convainquant qu’il pourra se rapprocher des groupies plus facilement. Vous pouvez également lui faire des biscuits avant de lui proposer (en tant que drummer, c’est comme ça qu’ils m’ont eu)

Numéro 3: Trouver un/e sans-abris

Vous arrivez dans une ville et ne connaissez pas l’endroit? Lui ou elle vous donnera un paquet d’informations utiles. La survie, c’est son domaine. Vous saurez où sont les centres communautaires qui fournissent de la nourriture, logis, douche, etc…

Numéro 4: Le « Busking »

Cette méthode consiste à t’installer dans un coin avec beaucoup de trafic piétonnier. Tu sors tes meilleurs hits et tu ramasses le cash dans ton case de guit! Bonne tactique pour promouvoir ton show du soir.

Numéro 5: Embarquer des gens qui croient au projet

Plutôt que de vous mettre dans le trou de 50 000$ pour payer une crew pas de bon sens, prenez une personne qui aime voyager et vous lui dites qu’en échange, elle vous paye de la bière! Dans le jargon, on appelle ça des Roadies.

Au final, dites-vous que les coûts d’une tournée peuvent varier mais qu’on finit pratiquement toujours par perdre un peu d’argent au profit de se faire connaitre lorsqu’on commence.

Bonne nuit les punks!
Bouffe Gratuite

— Alexandre Bédard

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s