Vendredi dernier, tout le monde s’attendait à une participation modeste. Le Bar à Piton n’étant pas réputé pour sa grande capacité, mais plus pour l’esprit chaleureux qu’il dégage, on a dû y faire de la place…

9 h : Le show commence dans une trentaine de minutes. Quelques personnes sont déjà présentes. On parle ici d’une dizaine. Puis, un peu après, 20. Ensuite 30, 40… Au final, ils étaient plus de 60 personnes à s’être donné rendez-vous à cette soirée qui se voulait déjà réussie en partant. Ils ont démontré que le grand Dieu Facebook peut parfois se tromper dans ses chiffres d’événements! Juste pour te donner une idée, imagine-toi qu’un soir tu invites tes chums à venir prendre une bière dans ton petit 2 et demi ben relax et qu’ils invitent leurs amis à leur tour. Déjà là, c’est pas mal, mais tes parents viennent voir ton nouveau chien et les voisins qui entendent du bruit finissent eux aussi dans ton appartement…! Comme si ce n’était pas déjà assez fou, la seule place qui reste pour mettre leur manteau d’hiver est sur le cadre des fenêtres, emprisonnant ainsi toute la chaleur de leur corps qui dansent.

9 h 30 : Les shows qui débutent à l’heure sont un exploit dans le milieu underground et celui-ci y est parvenu. C’était le moment idéal pour Jayana Auger (voix) et Guillaume Lessard (guitare/voix) de Vice E Roi de montrer au public la valeur de leurs compositions originales et, pour la foule, de les entendre live. Des chansons charmantes à l’image du couple qu’ils forment. Si vous faites partie des deux ou trois personnes qui sont arrivées plus tard, sachez que vous pourrez vous reprendre bientôt!

11 h : Blond Cerise composé de Joey Michael (voix), Alexandre Larouche (guitare/voix), Nicolas Riverin (basse) et Dominik Pilote (batterie) embarquent. Ces mêmes gars ont été déclarés comme le groupe almatois de l’heure quelques semaines plus tôt lors de leur passage à Lézarts Saguenay. La pression était là. L’entracte, trop court à mon goût, ne m’a même pas laissé le temps de finir mon cigare pour entendre le hit assuré Cococo. Cette toune te fera danser à coup sûr si tu ne l’as jamais entendue! Par chance, ils l’ont rejouée en rappel. Les gars disposaient d’un très bon registre de compositions ainsi que de covers/medleys. Laissez-moi vous dire qu’ils dégageaient bien du charme également (parlez-en aux cougars présentes qui se les arrachaient). Les « Cool Kids », comme ils se décrivent, ont fait honneur à l’expression.

Je suis extrêmement ravi d’avoir pu participer à ce show que j’attendais avec impatience et qui m’a fait perdre 10 livres. Pour ceux qui ne le savent pas, c’est avec ces 2 groupes que je travaille présentement à enregistrer pour sortir du matériel audio d’ici peu, et je vous garantis que ces projets iront très loin. Lorsque j’ai demandé à Fred (soundman de la place) s’il avait déjà vu autant de monde dans ce bar, il me répondit qu’ils ont attiré autant de gens, sinon plus, que certaines soirées Jazz et Scotch. Un bel accomplissement pour de si jeunes formations! Bravo guys!

Blond Cerise

— Alexandre Bédard

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s