Impromus

Le Soundman: animal en «voix» d’extinction.

Avez-vous déjà fais de l’impro?

Moi oui et je peux vous dire que c’est assez angoissant. Vais-je être drôle, vais-je être en mix ou en solo, quel sera le thème? Je me rappelle du dernier numéro qui a mit fin à ma pseudo-carrière. Ç’aura au moins répondu à une question… Je ne suis pas tellement
drôle en live. Lol.

En septembre, on m’a proposé quelque chose de vraiment nice : occuper le poste de relationniste sonore au 3reg! Je fut vraiment touché par la proposition. Travailler à dénicher de nouveaux artistes dans le millieu musical et continuer d’encourager ceux bien présents pour les aider à réaliser une performance dans laquelle ils sont plongés dans un délai accompagné d’un thème! Seul problème, j’ai décidé d’être soundman en plusssss, ce qui fait que plus j’amène d’artistes, plus j’ai de job au niveau sonore. Mais je me suis dis que tout ça vallait la peine, car après tout, à défaut d’ëtre convaincant en impro, je pourrais peut-être me prouver que je peux toujours faire de l’impro sous différentes formes! Encore un petit hic, un fuck, un trôbubble ou un comme vous voudrez. À la place d’avoir une, 2, sinon 3 prestations, j’en ai en moyenne plus d’une quinzaine. Wow! Aussi simple soit-elle, comme une lecture par exemple, le soundman doit s’adapter en un temps record au style de la voix, à la position de la personne par rapport au micro, au mouvement devant les moniteurs, à l’amplitude de celui-ci, etc… Imaginez un groupe dont tout ce que vous avez entendu est un simple mp3.

Parenthèse :

L’oreille humaine entend de 20 à 20 000 hertz, ce qui fait approximativement 20 000 fréquences que notre cerveau peut détecter. Toutes ces fréquences se trouvent à subir une multitude de traitements et de changements par rapport à la source qu’ils soient électriques ou accoustiques. Ces fréquences rebondissent sur les parois des murs, elle sont absorbées par divers matériaux, certaines résonnent dû à la pièce et ainsi de suite. Lors d’une prestation, le travail du soundman est principalement de garder le signal à l’entrée de notre système auditif aussi représentatif que celui sortant de la source. Pour y arriver, le/la technicien/ne sonore devra jongler avec plusieurs paramètres et maitriser ceux-ci. Il n’y a aucuns presets ni pilote automatique et il n’y en aura jamais. On serait tu assez bien Saint-Sulpice! Voyez-vous? Non. C’est ça le live; une montée d’adrénaline digne d’une game de momie au parc. C’est ce qui nourrit certain, dont moi!impromus2 DSC_7671

Ce qui est difficile est d’être capable de gérer tout ce que je viens de vous mentionner me direz-vous? Non, surtout pas! Ça peut sembler une montagne de choses à penser mais en réalité, il y a autre chose qui complique bien plus la donne. Une bête bien plus terrifiante que tous vos pires cauchemars. Une bête si grosse et terrible que je me demande comment a-t-elle pu passer par la porte! Oui oui, croyez-moi! Cette bête se nomme, « L’égo d’un artiste ». ÇA c’est un contrat. Je vous dirais que gérer ça est pire que de gérer n’importe quel McDo pendant la sortie des bars. En effet, elle vous prend par surprise avec des expressions douteuses tel que, « pourrais-tu me mettre dans l’entrée 2 » ou « égalise le stage » live, devant 100 personnes qui écoutent attentivement. Il y en a aussi du genre « je veux que tout soit parfait », « ça feed!!! » et « je suis habitué, il faut que tu montes les chhhhh » alors qu’on n’a eu un gros 5min de tests de son dans des conditions pas très idéales. Si j’étais le père de ce monstre dégoulinant d’ardeur, je lui dirais d’aller dans le coin pendant le dessert. Mais je peux comprendre, je suis musicien également. Ce stress que l’on vit avant de rentrer sur scène. On voudrait que les astres soient alignés. Dites-vous une chose; l’ombre derrière la console qui n’est seulement illuminé que lorsque qu’on lui fait son procès veut la même chose. En effet, il ou elle n’est pas votre ennemi. Les techs ne sont pas en contrôles de ce qui se passe sur la scène, c’est plutôt l’intermédiaire entre la scène et le public. Il arrive qu’on regrette d’avoir accepté tout ce bordel car on est loin d’être une machine ou un fil conducteur contrairement à ce que la croyance populaire inflige.

Je n’essaie pas par là de faire taire toute critique à cet égard ni de vous prendre par la pitié. La critique, il n’y a rien là et la pitié, c’est un sophisme! La seule chose qui me dérange et qui arrive trop souvent dans ce métier sous-estimé est que trop de gens manquent de rigueur. Cette rigueur qui fait que tu peux bien débattre. Cette rigueur qui fait que tu ne ressembles pas à un animateur de radios poubelles. Cette rigueur qui peut souvent te donner raison. Et c’est en toute humilité que j’accepte et que j’accepterai chaque erreur que je ferai dans ce métier. Car oui, après tout, nous ne sommes pas parfait et peut-être somme-nous tous un peu meilleur quand on prend le temps de construire nos idées que lorsqu’on improvise!

-Alex

Les essentiels de la Liste de Noël Poulet Neige 2014

Depuis maintenant 5 ans, à tous les mois de décembre, l’étiquette de disque underground Poulet Neige sort sa désormais célèbre Liste de Noël! Le concept est simple! Durant tout le mois de décembre, les internautes sont invités à sélectionner des albums de musique dans une liste qui contient cette année plus de 80 albums de musique. Le matin de Noël, les albums qui auront été sélectionné par l’internaute lui seront envoyés gratuitement par le biais de son courriel! La Plug vous invite fortement à aller faire vos choix et ne reculant devant rien, nous vous suggérons ici quelques albums à mettre absolument sous votre sapin virtuel!

 

Toute est impossible – Alaclair Ensemble

a1367219982_10

 

Le groupe de Post-rigodon Bas-Canadien Alaclair Ensemble récidive avec un (vrai) 3e album depuis 2010. Toute est impossible est particulièrement intéressant par sa diversité musicale. Le meilleur album de 2014 selon moi.

Première Fois EP – Beat Sexü

a0739552978_10

Beat Sexü est un collectif électro originaire de Québec. Ils sont venus en show au Cégep de Jonquière il y a de ça quelques semaines et c’était très bon selon nos informateurs.

Nous étions jeune – Carl-Éric Hudon

0002689658_10

J’ai vu l’auteur-compositeur-interprète Carl-Éric Hudon sur la Scène Loto-Québec des Francofolies de Montréal en 2013 et je n’avais pas vraiment aimé sa prestation.  J’ai quand même téléchargé l’album Nous étions jeune cette année et je n’ai pas été déçu. C’est un très bon album de chanson française avec plusieurs vers d’oreille.

Cherry Chérie – Cherry Chérie

a2591151202_10

Cherry Chérie , c’est un groupe de rock à saveur oldie. Leurs prestations sont enflammés telle que vue au Cégep de Jonquière en clôture de l’École d’Hiver de l’Institut du Nouveau Monde au début 2014 et sur la Grande scène Vidéotron du Festival Juste Pour Rire à Montréal.

Sans Lendemains – Lac Estion

Et Maintenant? – Lac Estion

a0383916845_10

a2016326740_10

Lac Estion, c’est un groupe de pop expérimentale malheureusement défunt. Le band a sorti deux EP, Et Maintenant? et Sans Lendemains qui font partie de la Liste de Noël de cette année. À écouter sans modération.

Traitement Deuxluxe – Les Deuxluxes

a3548156507_10

Les Deuxluxes, c’est un band de rock originaire de la banlieue Montréalaise. Leur chanteuse a une voix assez impressionnante. J’ai eu la chance de les voir une bonne vingtaine de fois sur la scène Bouffons Montréal de Juste pour Rire à Montréal dans le cadre de mon travail et j’ai particulièrement apprécié mon expérience.

Unisexe – Les Guerres D’L’Amour

a1858298875_2

Les Guerres D’L’Amour, c’est un groupe de disco québécois. J’ai téléchargé leur album dernièrement et je l’écoute beaucoup. De la bonne musique dansante bien de chez nous.

Starships & Dark Tints – The Posterz

1800333_10152233634294662_1783873127_n

The Posterz, c’est un groupe de rap anglophone de Montréal. Je les ai vu lors du lancement de CHOQ FM à la SAT et j’avais beaucoup aimé leur performance. Il faut dire qu’ils font buzz sur la planète hip hop montréalaise. J’ai ensuite téléchargé leur premier EP et j’ai beaucoup aimé. Malheureusement, leur performance sont parfois inégales telle qu’en fait foi leur spectacle au Festival International de Jazz de Montréal sur la scène Bell cette année qui était assez ordinaire.

Voilà.

-

Phil

Blond Cerise

Bears Of Legend au Côté-Cour

Je suis allé voir le groupe mauricien Bears Of Legend au Côté-Cour il y a de ça 2 semaines. Bears Of Legend, c’est un groupe de Folk originaire des environs de Shawinigan composé de 7 musiciens. Formé en 2011 suite à une mini-tournée en Gaspésie, ils ont sorti leur premier album, intitulé Good Morning, Motherland, en décembre 2012. Ils sont d’ailleurs actuellement en processus d’enregistrement de leur deuxième album. Vous pouvez d’ailleurs les aider puisque le groupe est actuellement en campagne de sociofinancement sur le site Indiegogo.

Pour ce qui est du spectacle, j’ai beaucoup apprécié. Les 7 membres du groupes sont des excellents musiciens et sont heureux de jouer. On sent leur plaisir et cela se transmet dans la salle. De plus, le son était extrêmement intéressant. Cela pouvait presque sembler irréel. À la fin du spectacle, les musiciens sont descendus dans la foule pour chanter une dernière chanson a cappella, ce qui m’a permis de mesurer l’ampleur du talent des musiciens. J’ai aussi particulièrement aimé le côté prog des chansons. Le folk peut parfois faire cliché alors le côté progressif de leurs chansons vient mettre un plus en comparaison à certains autres groupes de folk.  Je suis allé voir le spectacle en ne connaissant pas vraiment le band suite à la recommandation d’une amie et j’en suis ressorti en ayant vraiment aimé mon expérience. Morale de l’histoire, si Bears Of Legend passe dans votre coin. N’hésitez pas à aller les voir, vous ne serez pas déçu!

-Phil

La Méthode « Gouroux »

En 2007, un band est né. On les connaissait au départ sous le nom de Gouroux du Rock et, finalement, le « du Rock » a prit le bord en 2012. « […] c’était trop long et tout le monde disait déjà juste Gouroux pour parler de nous autre » raconte Rock Tremblay, chanteur et guitariste solo. La formation a subi de nombreux changements de membres depuis le début mais les initiateurs, Rock et Mathieu Beaulieu à la basse, sont toujours restés fidèles et ont bien fait. Ils sont maintenant accompagnés de Charles « le Dragon » Guay à la batterie (aussi membre de Trio Rotteux) et Speed Berry à la guitare rythmique.tépoil

Une de leurs grandes réalisations fût le Gouroux Fest. Ce festival est l’originale rencontre entre musique et lutte. Ils ont depuis adopté un vrai lutteur dans le band!!! Jim Harrison ne fait aucune musique , il est lutteur membre à part entière dans le groupe. Bien que tout cela avait déjà attiré notre attention, c’est plutôt leur récente campagne sur internet qui nous a accroché le plus.

C’est dans un vidéo devant 2 oeuvres d’art, soit un cadre de Bob l’Éponge et un autre d’une chicks aux seins nus, que notre Rock national nous explique que le groupe lance un nouvel album. Malheureusement, il leur manque seulement 1500$ et ils essaient de nous convaincre qu’on ne se fait pas fourrer en les encourageant! Farce à part, c’est avec la méthode du sociofinancement que cette formation très remarquée vous invite à les aider dans leur campagne. Pour ceux qui les ont déjà vu en show, vous vous êtes surement déjà dit « j’aimerais tellement avoir la Redneck Shred Machine ». Croyez-le ou non, ils vont jusqu’à se séparer d’elles pour payer leur album!

Vis Le Feu fera suite à leur troisième CD, Super-Héros du Rock.  » Il sortira, si tout se passe comme prévu, en mars 2015. Pour nous c’est un peu comme notre premier album officiel; celui qui nous mettra sur la map. », nous dit le guitariste. S’il y en a d’entre vous qui essaie de mettre la main sur les 2 premiers albums, vous serez déçus car ils sont maintenant secrets et introuvables.

Les campagnes de financement


Les méthodes de production indépendantes sont très diversifiées, mais la plus courante reste le sociofinancement par internet. Parmi les exemples les plus connus, on peut parler de Xavier Dolan qui a amassé plus de 35 000$ pour son film Laurence Anyways. On peut également citer Misteur Valaire qui ont créé, avec leur gérant, les Ghosters. Ce sont en fait des fans qui disposent de certaines exclusivités en échange de leur support mensuel.

Au moment d’écrire ces lignes, les Gouroux ont amassé près de 500$ en 2 jours: une aide indispensable pour des groupes comme eux qui travaillent indépendamment des grosses maisons de disques! À noter qu’ils ont 30 jours pour atteindre l’objectif de 1500$ sans quoi, indiegogo (hébergeur du site de financement) ne procédera à aucune transaction. Tout ou rien, comme on dit. Nous leur souhaitons bonne chance!

Pour les encourager, cliquez-ici!

-Alex